AccueilPortailFAQMembresS'enregistrerConnexion
anipassion.com

[Origine] Fondation d'un Hôpital Psychiatrique

avatar

Homme Oroides
Mangeur de Shushu
Mangeur de Shushu


Ven 22 Mar 2013 - 0:40
C'était un soir très noir,très très noir, mais genre vraiment noir,plus noir que le trou de Tonkult! Un aventurier solitaire dans les faits mais pas dans l'âme errait, perdu, et a la recherche d'une guilde.

"En même temps a c't'heure ci je risque pas de trouver, faudrait des barjo" se disait-il.

Soudain dans la pénombre ambiante, il vit une étrange bâtisse éclairée, c'était la seule du coin, mais c'était pas une merveille architecturale, qu'on se le dise, c'était même moche! De ce qu'il pouvais voir (bah oui il fais noir les amis), il semblerai que le bâtiment avais plusieurs couleurs, comme si plusieurs personnes avait voulut le peindre a leur sauce, mais que sur un petit périmètre, y avais même quelques coins où il croyais voir des murs en feuille... ou des arbres, il était pas très sûr (bah oui il fais noir les amis).

Ce n'est un secret pour personne, notre aventurier va entrer  dans cette bâtisse, du moins il va s'en approcher. Ben oui après tout si il y va pas on est pas mal embêtés pour faire avancer l'histoire n'est-ce pas? J'vais pas vous raconter qu'il a été prendre un café dans le bar feca juste a côté ça vous en avez rien a carrer!

Bref, comme vous vous en doutez, l'aventurier se dirigea donc vers la-dite bâtisse, dans laquelle il discerna derrière la porte où il y avais de la lumière, une silhouette. Sans peur et sans reproche, il ouvrit la porte et entra.

Il y vit une personne assise derrière ce qui semblait être un bureau, avec pas mal de livres derrière lui, cette personne était assez bizarre, elle avais les yeux fermés, le sourire au lèvres et remuais la tête comme si elle écoutais le nouveau tube de Lady Glagla, sauf qu'il n'y avais pas de musique...

-Euh... Bonsoir... dit l'aventurier.
-Ah, tiens, salut toi. lui répliqua le type, ouvrant les yeux et stoppant ses  hochements de tête.
-Je... je me présente, je suis un aventurier, sans peur et sans reproches, c'est le narrateur qui le dis! Et je cherche une guilde! C'est quoi cet endroit?
-Ben tu tombes bien petit, ici c'est le siège d'une guilde...
-Sans rire, ce truc là? Le siège d'une guilde? Laquelle?
-Delirium'S petit qu'elle s'appelle..; Delirium'S
-Ah, j'ai déjà vu quelques membres, mais sans plus, c'est qui l'chef? Il est fort?
-J'sais pas il parait que ça change souvent...
-Ah et tu sais qui l'a créée par hasard?
-Ah! Ça ouais petit! c'est un vieux, un Enutrof, il s'appelai Crésus Pleindastus.
-Ça me dis rien...
-Normal, il est mort depuis longtemps, la guilde est assez vieille, depuis il s'est passé plein de trucs.
-Ah, je vois, et cette guilde alors elle vaut quoi?
-Guilde tu as dis? J'ai pas parlé de guilde moi, je disais asile...
-Euh non vous avez dit guilde! dit l'aventurier un peu apeuré.
-Ah, bah peut être, de toute façon guilde, asile, c'est un peu pareil.
-Non, pas du tout!
-Ben si parait que le le vieux, le Pleindastus là... parait qu'il était fou. Du coup ici c'est un asile qu'il avais créé.
-Mais du coup ici c'est quoi?
-C'est le siège de la guilde!
-Pas un asile donc?
-Si!
-J'comprend rien...
-En fait avant c'était un asile tout les aventuriers comme toi qui avait perdu face a Ogrest alors qu'ils avaient acquis un max d’expérience, et qui devenaient fou s'pointaient ici, et on les soignais... 'fin on essayais.
-Et Pleindastus il était fou lui aussi?
-Ah non lui c'est différent, Ogrest il lui faisais pas peur a lui! Mais c'est que y a de mauvaises ondes ici petit! dit le type en refermant les yeux et en hochant la tête...
-Bizarre ce que vous me racontez... et puis vous êtes qui vous?
-Moi, je suis qui? Bah personne j'ai vu de la lumière, y avais personne alors j'ai squatté, j'suis entré, tout ce que je t'ai raconté c'est ce que j'ai lut sur le mur en face en fait... juste derrière toi...
-Ah... dit-il en se retournant.
-Mais si tu veux petit quand je suis arrivé, y avais ce livre là sur la table,  t'a qu'a le lire!


http://deliriums.forumgratuit.org
avatar

Poitirond
Mangeur de Shushu
Mangeur de Shushu


Ven 22 Mar 2013 - 19:15
C'est en se frottant les mains que l'aventurier prit le livre sur la table.La couverture avait l'air usée et les pages un peu gondolées,le livre avait l'air vieux,un peu comme le livre de recette de Larry Cooper à l'école des sauciers,oui,ce fameux livre qui crie BWAAAAAAAA entre le chapitre de la sauce aux boolets et celle au foie gras...

Mais là n'est pas la question.En fait ce n'était pas un livre d'abord mais un journal,tout porte à croire qu'il était intime même.Sans transitions,l'aventurier alla poser son derrière sur un fauteuil non loin de là pour mieux contempler ce journal.

"J'me disais bien que j'allais pas rester debout pour lire ce bouquin,il est énorme,merci narrateur !"

La première page de ce journal a été écrite le 7 Juinssidor put nous apprends qu'il fêtais ses 38 ans (et qu'il n'a plus toute ses dents ! Sacré Pleindastus !),même plus bas,on constate que ce journal est un cadeau de...Guen...il écrit comme un cochon (Sacré Pleindastus !)...Genevieve Refontenez.

Bref,on s'en fou un peu...l'aventurier tourna les pages un peu plus frénétiquement pour en arriver à la date du 3 Descendre 608 :

"Cher journal,aujourd'hui j'ai manger une pom qui n'avait pas du tout le même goût que les autres,sa couleur dorée me donnais envie de la revendre au plus offrant,mais bon...le matin il faut dire qu'on a les crocs ! hahahah !" (Sacré Pleindastus !!)

"Heu vous êtes sérieux ? J'en ai rien à battre qu'il ai trouver la pom d'or moi,j'veux juste savoir comment il est devenu fou.
-T'occupes c'est moi qui narre !"

Donc,on arrive à la page où sa folie a commencé,nous sommes le soir du 14 Jouiller 615,ou la fête du pétard de son p'tit nom :

"Cher journal, cela fait maintenant une semaine que Brutus mon phorreur s'est enfuit,je ne suis rien sans lui,je me sens seul,je n'aurais pas du le chasser,mais il avait un tic incessent de se redresser avec un chapeau haut de forme pour chanter "Hello my baby hello my honey".C'est décidé ! Si demain il ne reviens pas,j'irais le chercher dans tout le monde des Douze après demain !"

16 Jouiller 615
Cher journal,
Brutus n'a pas l'air de vouloir retourner vers moi,je jure de remuer ciel et terre à sa recherche.Puis je sais ce que mon Phorreur aime par dessus tout,plus encore que le fameux Wiskrass bas de gamme à 1 Kama que je lui donne,des Kamas !

Impatient,j'ai donc pris mes deux grosses bourse,une dans chaque mains et me mis à dilapider mes sous dans toute la Sainte Eau en gloussant bizarrement.Brutus a sauté dans mes bras,mais un autre Enutrof s'était invité à la fête,le genre sortant d'Astrub,avec un drôle de patois :

"lu,tu m'fé xp ?
-On se connait ? C'est une laisse avec mon Phorreur que tu tiens.",que je lui ai répondu.
"Euh nn c le mi1,il ma sauté dessu en me léchan,depui ke je sui arrivé à Bonta,je l'ai nommé Oursenplus,car il é mignon :)."
Pris un peu de panique,je me suis remis à regarder mon Phorreur,d'un air : "Comment t'as osé me tromper avec ça ?"

"HELLO MY BABY HELLO MY HONEY !!"

Il se foutait littéralement de moi,j'ai commencé à perdre mes moyens,j'entendais une voix me chuchotant dans l'oreille gauche : "Tue le reprend ta bête! Tue le reprend ta bête!"

Alors je me suis jeté sur ma bestiole pour la libérer de sa laisse,ensuite,j'ai sortis un kamas,l'ai mordu avec ma dent en or pour tester sa solidité,je l'ai jeté en l'air face à l'autre Enutrof,des nuages gris apparurent,le ciel gronda avec quelque éclairs,et quand la pièce retomba sur ma main,je l'ai repoussé d'un doigt en poussant un cri grave :
"RAIIILGUN !"

La pièce se fit propulsée vers mon adversaire,elle prit tellement de vitesse que moi-même étais persuadé que j'avais lancé un rayon de lumière,alors qu'en fait ce n'est qu'un effet de lumière donné par quelque rayons de soleil traversant les nuages,j'avais peur,c'était comme si j'avais été possédé.

"L'autre Enutrof était de l'autre côté du pont,la barbe frisée,les vêtements brûlés,complètement carbonisé...La garde intervins pour m'appréhender pour homicide,je fus tellement terrifié que je ne me débâtis même pas.

Qu’ai-je fait? Pourquoi cette voix macabre dans mon oreille gauche m'a ordonné de faire ça ?"

"13 Fraouctor 615
Cher journal, ça fais un moment que je n'ai pas écris dans tes pages. Tu viens de m'être restitué par la garde, avec quelques unes de mes anciennes affaires, en effet pour ma sentence, je fut exilé sur une île en début Fraouctor pour faire des travaux d’intérêts généraux à vie consistant à créé un asile pour recueillir,voir même guérir d'autres exilés fou. J'ai du pain sur la planche pour créé ça à moi tout seul."





Dernière édition par Poitirond le Sam 4 Mai 2013 - 22:59, édité 2 fois
avatar

Homme Oroides
Mangeur de Shushu
Mangeur de Shushu


Jeu 2 Mai 2013 - 23:11
14 Fraouctor 615

Salut journal, aujourd'hui je suis toujours sur mon ile, tout seul, enfin je crois, j'ai réfléchi toute la nuit a ce que m'a demandé de faire le gouverneur, a savoir un asile sur cet ile... C'est pas a moi qu'il aurait dû demander ca, j'y connais rien et j'ai vraiment pas envie de le faire cet asile... Voilà, donc j'ai décidé de vivre comme Crobinson Rusoé. De toute façon j'ai lut la dernière saison des aventuriers de Kokoko Lanta aux éditions TaF1, je suis comme formé a la survie maintenant.


3 Septange 615

Cher journal, jusqu'ici je survie tant bien que mal, je me nourris de Nodkoko et de cœurs de palmito, et je dors dans une cahute improvisée, pour tout te dire je me demande si sa sert encore que j'écrive dans tes pages, peut être que tu sera retrouvé après ma mort, mais tu ne raconteras rien de bien interessant.

"C'est vrai que c'est pas le Da Vinci Caude son truc... c'est quand l'action?" pensais l'aventurier en lisant se passage.
Il passa plusieurs pages puis arriva sur la date du 25 Descendre.


25 Descendre

Aujourd'hui on a fêté un semblant de noël avec Wilson, c'était plutôt cool, on a fait un festin de bananagrume qu'il a trouvée je ne sais où...

"Mais il était pas seul sur cette île le mec? C'est qui se Wilson?" dit l'aventurier en tournant les pages en arrière, puis il arriva le 9 Novamaire, là où il semblait voir le nom de Wilson pour la première fois.

9 Novamaire

Cher journal, aujourd'hui j'ai l'honneur de te dire que tu ne sera plus le seul à qui je pourrais parler, j'ai rencontré un ami, il ressemble à une nodkoko mais blanche, y a marqué "Wilson" sur lui, un tatouage je suis sûr! Il a été ramené par la mer jusqu'à ma misérable petite île. Il m'a raconté des trucs sur lui. En fait il dit être un "ballon", je sais pas ce qu'est un ballon, mais soit, il dis qu'il était copain avec un ancien gars comme moi, un naufragé (oui bon je lui ai pas dis que j'étais exilé, il était pas prêt...), son ancien pote l'a lâché alors qu'il se faisait la malle sur un radeau, quel enflure! Il m'a dis que son pote bossais pour la Fée d'Aix, j'ai fais genre... mais je la connais pas du tout cet fée moi... Bref, Wilson est un type cool, enfin un ballon cool, même si j'avoue que c'est assez bizarre cette histoire. Je perd peut être la tête qui sais. Mais non je rigole journal! Si c'était absurde je m'en serai rendu compte!

"Ok, ce type est taré..."pensa a nouveau l'aventurier. Qui tourna a nouveau les pages rapidement.

Les annotations devenaient de plus en plus sans intérêt, mais montraient à l'aventurier une sorte de décadence, en lisant le journal il pouvait voir que Crésus devenait de plus en plus fou qu'il ne l'était déjà sur cette île.


18 Martalo

Aujourd'hui j'étais crevé, il a plut toute la journée, j'ai du reboucher des trous dans la cabane, quand la pluie s'est arrêtée heureusement que Wilson était là pour aller me chercher a manger, au levé de ma sieste tout était prêt et disposé devant moi, merci Wilson!

19 Martalo

Aujourd'hui j'étais malade, pas fichu de me souvenir ce que j'avais mangé hier, mais en te lisant journal, j'ai vu que Wilson m'avais préparé a manger... il dois pas être bon cuistot... bizarre que j'ai encore faim.

...


30 Aperiel

Ne le répète pas a Wilson, cher journal, mais je crois qu'il me trompe... pas que nous fassions des choses salaces ensemble... enfin je crois pas, mais cette nuit il a découché, et je l'ai retrouvé dans la foret ce matin, près de là ou je l'avais posé la veille lorsque je cueillais des nodkoko, je crois qu'il me trompe avec cette nodkoko trop verte pour être mangée que j'avais laissé a terre...


5 Junissidor

Aujourd'hui j'ai avoué que j'étais éxilé a Wilson, il a bien pris la chose, je suis content de voir qu'il p{|`ge l= m moi. T pas?

8 Junissidor

Désolé pour l'autre fois, je suis venu a cours d'encre pour écrire, j'ai du trouver un truc pour la remplacer... Vaut mieux pour toi cher journal que je te dise pas ce que c'est sinon tu me laisserai plus écrire, mais tout ce que je peux te dire c'est que sa sent bizarre...

Bref, ce que je voulais dire l'autre fois c'était:

Aujourd'hui (enfin c'est plus aujourd'hui du coup) j'ai avoué que j'étais exilé a Wilson, il a bien pris la chose, je suis content de voir qu'il partage le même avis que moi sur l'asile. Tu trouve toi aussi que j'ai raison de pas le faire n'est-ce pas?

L'aventurier tourna encore les pages jusqu'à un article qui attira particulièrement son attention. "Celui là il atteint des sommet dans la folie" se dit-il.

17 Fraouctor

Aujourd'hui je crois avoir découvert la véritable nature de Wilson, en fait il veut me tuer, il m'a parlé aujourd'hui pour me dire que le sable de la plage a l'ouest était fais en sucre, il m'a forcé a en manger une poignée, parce que "Sinon tu ressentira pas le gout tu croiras que c'est juste du sable"... mais c'était juste du sable... quel salop ce Wilson, je vois clair dans son jeux!

26 Fraouctor

C'est bon cher journal... je crois que je dois l'admettre, je suis fou, ou malade dans tout les cas, je m'en suis rendu compte aujourd'hui, j'ai cru entendre Wilson me dire "Tu m'fer xper?" c'est le grain de sable qui fais déborder le désert, enfin je sais plus trop comment on dis.

27 Fraouctor

C'est bon c'est décidé, j'écouterai plus Wilson, je met même des doutes sur le fait qu'il puisse parler ou si cela vient de moi... J'ai revu ma position sur cet asile, je vais le construire, sa sera en quelque sorte ma thérapie, il faut que je profite des quelques moments de lucidité que je peut avoir en ce moment même pour m'y mettre, et puis si ça peut me servir pour sortir de ce maudit endroit, autant tenter le coup.










http://deliriums.forumgratuit.org
avatar

Poitirond
Mangeur de Shushu
Mangeur de Shushu


Ven 31 Mai 2013 - 2:33
"C'est un sacré fêlé ce type ! Pfiou !" se dit l'aventurier. Lassé,il tente de refermer le livre pour partir mais lorsqu'il le rabat les lumières s'éteignent,il le rouvre,la pièce s'éclaircit.

A ce moment là,il s'amuse avec le livre : "Jour ! Nuit ! Jour ! Nuit...Jou...et bah nan nuit !" . Lorsqu'un grondement de tonnerre se rend audible,on peut entendre les multiples goutes de pluie s'acharnant sur la toiture de la bâtisse.
Le jeune héros,apeuré par la foudre se dit qu'il ne peut pas sortir de là,il n'a pas pris d'anti rouille pour son armure.Il met le livre sous son bras et cherche dans l'obscurité de quoi s'installer,malheureusement il trébuche et tombe dans des escaliers.

Ses yeux s'étant accoutumé aux ténèbres,il ramasse le livre et l'ouvre sans se rendre compte qu'il est dans la cave du bâtiment qui semblait jusqu'à maintenant désaffecté...

28 Fraouctor

Mon cher Journal,comme à mon habitude j'ai remis mes bonnes résolutions à demain et tu sais bien que c'est aujourd'hui puisque j'ai dis que je m'y mettrais hier mais comme je remet tout au lendemain bah demain c'est aujourd'hui ! Mais c'est pas gagné,je n'arrive déjà pas à faire un feu correctement...Oh mais maintenant que j'y pense Brutus a cette compétence inné,embraser tout ce qu'il n'aime pas,il doit être en train de bouder dans un trou,mais un Phorreur n'est jamais bien loin de son maître,tu as de supers idées journal !

29 Fraouctor

Cher journal,j'ai eu du mal à convaincre Brutus de revenir vers moi,mais j'ai réussis,je peux dormir au chaud désormais.Ce n'est pas tout,j'ai commencé à couper des Palmito,pour ensuite dresser les troncs avec de la corde tressée,en guise de remparts,C'est seulement une fois avoir fait le tour de l'île avec mes rondins que j'ai eu la brillante idée de me faire un radeau,mais j'avais plus de bois...je ne pu m'empêcher de jurer.

...

6 Septange

Cher journal ! Je t'apporte une bonne nouvelle,des bateaux ont accosté sur l'île,pour me sauvé ? Non,ils m'ont réapprovisionner en encre et en bois ! Je ne serais plus obligé d'écrire avec mon cac...enfin,voilà quoi...je pensais que tu serai enchanté.


Les jours s’enchaînaient et l'aventurier commençait (enfin) à s'intéresser à l'évolution de Crésus.

22 Septange

Je me sens renaître journal,pas à pas j'ai l'impression d'être une personne à nouveau normal j'ai commencé à faire le bâtiment principal de l'asile,je n'ai pas encore admiré le résultat mais ça ne serait tardé...

Cher journal...la première réaction que j'ai eu en regardant mon pilier,c'est d'admettre que c'était le métissage de la cabane de Tarzon et de la tour de Plize...je n'en peux plus de travailler pour un rien,je suis prospecteur,pas bricoleur...

30 Septange

Cher journal,je m'excuse de t'avoir mis de côté pendant les 8 derniers jours,je traversais une petite période de dépression,quand hier j'ai trouvé une mini crotte poilue sur le sable,c'était un Sidoas,ces trucs sont vachement bons quand il s'agit de construire des trucs ! Alors quand il a ramené ses copains,je me suis dit que tout n'était pas perdu et j'ai décider de les exploiter,pour un Kamas symbolique ! Ahlala Enutrof quand tu nous tiens ...
1er Descendre

Un vrais petit village,je suis satisfait du travail de mes pygmées,je peux désormais me la couler douce en sirotant mon Kokolait,il faudra que je songe à trouver un nom à ce petit bijoux.

2 Descendre
C'est en te relisant cher journal que je me rend compte que j'ai vécu une aventure délirante,franchement,quand je pense que je me mettais à parler à un diable et un ange sur mes épaules....hahah,c'est si absurde...je suis bien content de t'avoir garder auprès de moi tout ce temps,tu as été ma cure,alors j'ai décidé de graver sur mon enseigne Délirium'S en hommage à une langue morte que j'ai appris à l'école quand j'étais petit.

Nous arrivons en bas de ta dernière page,je te déposerais dans la plus belle des bibliothèques,qui sais tu sera peut-être relu par des curieux en quête de connaissance,les premier patients ne devraient plus tarder,nous ne reverrons jamais la civilisation,mais nous avons beaucoup à faire ici.C'est sur ce point final que je vais te clore et caresser mon Phorreur tout en prenant un nouveau départ.


L'aventurier,ému par cette histoire compte refermer le livre lorsqu'il entends des cliquètements venant de derrière lui,il se retourne et aperçoit un crâne qui s'anime :

"Tu sais comment a été créé Délirium'S désormai,elle a longtemps prospéré en tant que meilleur Asile avec à sa tête un Enutrof fier de ce qu'il faisait,mais sache qu'une fois que la guilde a atteint son appogée,les rivaux furent nombreux et une guerre éclatat,Babahorum,Peutibonhum et d'autres se sont allié pour terrasser les psychopathes de l'asile de Crésus,mais ce dernier encore debout ne s'avoua pas vaincu,il jeta une malédiction sur les assaillants avant de disparaître dans un feu d'artifice jaune,depuis plus personne n'entendit parler de Crésus Pleindastus,et les couleurs de cette guilde sont devenu le rouge,comme le sang et jaune comme cet éblouissant feu d'artifice."

L'aventurier fixe le crâne complètement dépité par ce qu'il venait d'entendre : "Je rêve...CE CRÂNE PARLE !? Ce bouquin m'a sans doute rendu dingue,il faut que je postule ici !






[Origine] Fondation d'un Hôpital Psychiatrique

Page 1 sur 1

Delirium'S :: les Dortoirs :: [ RP ] Il était un fou...-